Chauffage, climatisation, eau chaude sanitaire ...

SOCATEF est le partenaire des particuliers depuis 1993

Qualipac
Socatef Particuliers > Diagnostic et DPE

Diagnostic et DPE

diagnostic DPELe diagnostic de votre installation existante est fondamental pour définir la solution idéale.

Le diagnostic doit être :

  • Structuré et personnalisé
  • Factuel et critique
  • Compréhensible par tous

 

1) Le diagnostic de performance énergétique (DPE) :

Il renseigne sur la performance énergétique d’un logement ou d’un bâtiment, en évaluant sa consommation d’énergie et son impact en termes d’émission de gaz à effet de serre.

Il est obligatoire pour procéder à la vente de votre bien mais fourni peu d’informations techniques autres que celles décrites ci-dessus.

 

2) L’évaluation de l’état de vos équipements :

  • L’état de votre équipement de production (chaudière, pompe à chaleur)
  • L’état de vos équipements de distribution (qualité du fluide caloporteur, présence de boue éventuelle, état du circulateur ou de la pompe, état des tuyauteries, état des radiateurs)
  • Quels sont les systèmes de régulations de température (état et position des sondes ou thermostats, existences de programmes horaires de réduction de température ambiante)

 

3) L’analyse technique :

  • le niveau de performance (en termes de confort et de satisfaction à l’utilisation)
  • les couts de fonctionnement actuels (toutes dépenses confondues c’est-à-dire de consommation et d’entretien)
  • l’identification des gains énergétiques possibles

 

 4) La définition des solutions :

Résumer les points forts et les points faibles de votre installation existante.

  • Définir les équipements les plus adaptés.
  • Contrôler la conformité au regard de la Réglementation Thermique applicable
  • Etablir un état projeté chiffré.

C’est ce diagnostic en 4 étapes que nous vous proposons. Notre engagement est de vous rendre le diagnostic compréhensible à chaque étape, en traduisant en langage clair les éléments techniques qui le compose.

 

  • Qu’est ce que c’est ?

     

    Une directive européenne de 2003, issue du protocole de Kyoto, visant à réduire les dépenses énergétiques des bâtiments.

    Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un document qui comprend le détail de la quantité d’énergie consommée ou estimée pour un bâtiment. Il a une valeur informative auprès de l’acquéreur. En effet, il permet, d’une part, une comparaison entre les bâtiments, d’autre part, de faire des recommandations. Deux étiquettes « énergie » et « climat » indiquent la consommation suivant une échelle de A « bâtiment économe » à G « bâtiment énergivore ».

    • L’étiquette énergie pour connaître la consommation d’énergie primaire ;
    • L’étiquette climat pour connaître la quantité de gaz à effet de serre émise.

    La durée de validité d’un diagnostic de performance énergétique est de 10 ans.

     

     

    Qui cela concerne ? Quand doit-il être réalisé ?

     

    • Lors de la vente d’un logement existant : Le cédant doit mettre le DPE à disposition de tout acquéreur potentiel. Le DPE doit être annexé au compromis de vente, à la promesse de vente ou l’acte de vente.
    • Lors de la vente ou de la construction d’un logement neuf : pour le neuf, le Maitre d’ouvrage fait établir à ses frais un DPE et le remet au propriétaire du bâtiment à l’achèvement des travaux. Cette obligation est aussi valable lors de gros travaux d’agrandissement. Dans le cas d’un achat sur plan c’est le promoteur qui fournit le DPE.
    • Lors de la location d’un logement : le propriétaire, le notaire ou l’agence de location doit faire faire le DPE à ses frais et le tenir à disposition. Il est annexé au contrat.

     

     

    Depuis quand ?

     

    Il est obligatoire avant toute mise en vente d’un bien immobilier depuis 2006, et avant toute location depuis 2007.

     

     

    Ne pas confondre avec :

     

     

    A lire également :